Jean-Erik Blochet
Délégué général de ZOOPOLE développement

Aujourd’hui, les grands enjeux alimentaires au niveau national et européen sont devant nous : savoir appréhender et inventer l’alimentation de demain à tous les stades de la vie, du nourrisson au 4e et 5e âge, privilégier et valoriser la sécurité et la qualité alimentaire… En bref, se donner tous les moyens d’innovation, de recherche et de développement pour répondre à une question fondamentale : Comment mieux nourrir les populations françaises et européennes, comment participer à l’invention de la nutrition de demain ? 

Parallèlement, les enjeux pour le ZOOPOLE sont aussi de transmettre les expériences acquises, de les partager au bout du monde. Nous devons, dans ce sens, accompagner les pays émergents en accompagnant les entreprises du territoire afin qu’elles puissent offrir leurs compétences. À travers cet objectif, qui consolide l’esprit collectif du site, nous créons une dynamique au service des entreprises. ZOOPOLE développement, structure polymorphique, riche de 24 personnes, veut donner du sens à l’innovation au service du développement économique. Avec les services que nous inventons et développons, ZOOPOLE développement s’affirme comme la structure d’animation et d’innovation économique liée à l’agroalimentaire, à la santé animale et aux agro-industries au service du territoire. La mission technopolitaine qui lui est confiée élargit ses champs d’intervention à tous les secteurs d’activité dès lors que les projets s’inscrivent dans une dynamique d’innovation. Expertise, Formation, Innovation, avec nos trois pôles nous nous inscrivons avec ferveur et enthousiasme dans une dynamique d’abords bretonne, certes, mais bien au-delà, dans une vision planétaire pour valoriser, promouvoir et affirmer l’innovation sur notre territoire.

Zoopole Développement

Télécharger la plaquette de la Technopole

Le Syndicat Mixte de la Technopole Saint-Brieuc Armor a succédé, en juillet 2013, au Syndicat Mixte du Zoopôle, créé en 1990 à l’initiative du Département des Côtes d’Armor et de 13 communes de la région briochine.
 
Cette dénomination nouvelle rend compte de la diversification des activités appelées à se déployer sur un périmètre physiquement et thématiquement élargi :
la technopole regroupe désormais, dans un même espace géographique de 80 hectares, le Zoopôle, le Véhipôle, Batipôle et le Campus de l’Artisanat et des Métiers.

Atout
& chiffres

Un accès direct à la rocade d’agglomération
Une gare TGV à 10 minutes
Un environnement exceptionnel ... et la mer tout près !

50
entreprises
1200
emplois
80
hectares
Partenaires